navigation


Accueil du site > Fiches Espèces > INVERTEBRES


INVERTEBRES

 

Les invertébrés terrestres (vers de terre, escargots, araignées, insectes...) des îles Crozet, Kerguelen, Amsterdam et Saint-Paul sont relativement peu diversifiés (quelques dizaines d'espèces au total) en raison des caractéristiques de ces îles subantarctiques : origine océanique (elles n'ont jamais été en contact avec les continents), isolement extrême (plusieurs milliers de km des contients les plus proches), contraintes climatiques (notamment vents forts et températures constamment basses). Certains ont une distribution géographique mondiale limitée, sur une île unique (on parle alors d'espèce endémique) ou seulement quelques îles du sud de l'océan indien. 

Les oiseaux et mammifères marins apportent dans les écosystèmes terrestres des quantités énormes de matières organiques (plumes, fientes, cadavres…) provenant de la mer. Chez les invertébrés, les décomposeurs sont donc largement dominants, en nombre d’espèces et en abondance, alors que d’autres maillons sont peu représentés : les prédateurs sont quasi absents (quelques espèces d'araignées) et les herbivores réduits à quelques charançons.

FICHES EN COURS DE REDACTION

Mouche sans aile Anatalanta aptera

Paractora dreuxi